yoga prenatal femme encielte

Qu’est ce que le yoga prénatal pendant la grossesse ?

Le yoga prénatal de la femme enceinte

Le yoga prénatal devient de plus en plus prisé par les femmes enceintes même si sa pratique doit être avalisée ou pas au préalable par un médecin qui est le seul à bien vous connaître.
Ce type de yoga aurait de multiples bienfaits, il aiderait les futures mamans à vivre une grossesse harmonieuse et plus sereine en les préparant pour l’accouchement et en soulagant de nombreux maux.

Plusieurs scientifiques et médecins conseillent selon le cas ce yoga pour les femmes enceintes pour ses avantages sur la santé de la mère et du fœtus. En effet, le yoga peut être sous certaines conditions l’allié idéal de la femme enceinte pour bien vivre la grossesse. Mais qu’est-ce que le yoga prénatal ? Quels sont ses avantages et bienfaits, dans quels cas est il déconseillé ?

Qu’est-ce que le yoga prénatal ?

Le yoga prénatal est un type de yoga spécifique adapté aux femmes enceintes. Il comprend des exercices de respiration, postures et enchaînement compatibles avec une grossesse. Comme toute séance de yoga traditionnelle, il est basé sur le bien-être corporel et psychologique. Il procure à la femme un sentiment de sérénité et de confort et veille au bon déroulement de la grossesse. Il aide la future maman à se préparer à l’accouchement et à mieux vivre sa grossesse au quotidien.

Les cours peuvent être collectifs, où les futures mamans peuvent se retrouver pour décompresser et se soutenir. Ils peuvent également être individuels, pour une séance personnalisée avec le professeur. Il est possible de faire des séances avec le futur papa, afin de profiter d’un moment privilégié et pour qu’il puisse l’accompagner au mieux.

  Boxe pour femme : pourquoi choisir la boxe féminine ?

Quels types de yoga pour femmes enceintes ?

Dans le but de faire face aux changements subits par le corps, le yoga prénatal peut aider la femme enceinte, mais pas n’importe quel yoga et sous certaines conditions. Il existe plusieurs types de yoga très doux avec des postures adaptées aux femmes enceintes. Il est important d’éviter les disciplines de yoga dynamiques et qui demandent de l’endurance physique :

  • pendant le premier trimestre : privilégiez les postures douces sans efforts et torsions et des phases de relaxation plus longues ;
  • deuxième trimestre : privilégiez le travail du périnée et les exercices de respiration ;
  • troisième trimestre : centrez le travail sur la respiration afin de préparer la future maman à l’accouchement.

Le Yoga prénatal est-il déconseillé pour certaines femmes ?

Il est à noter que malgré ses multiples bienfaits thérapeutiques, le yoga peut représenter des risques pour certaines femmes. Il est déconseillé en cas de :

  • grossesse à risque et difficile ;
  • problèmes d’hypertension, de circulation ou autres problèmes cardiaques ;
  • antécédents de fausses couches.

Il est très important d’éviter certains types de Yoga, comme le yoga chaud (Yoga bikram) pendant la grossesse. Il est également primordial de ne pas faire des exercices ou postures qui peuvent représenter un danger pour le bébé à naître.

Quels sont les bienfaits du Yoga prénatal ?

Durant leur grossesse, de nombreuses femmes se tournent vers le Yoga prénatal. Il les aide à retrouver une paix intérieure et leur procure de la sérénité. Ses avantages et bienfaits sont multiples et nombreux pour la santé de la femme et du bébé :

  • il réduit le stress et l’anxiété ;
  • il améliore l’équilibre chez la femme enceinte et l’aide à garder une posture correcte ;
  • il améliore la qualité de sommeil et combat les insomnies ;
  • il soulage certains symptômes liés à la grossesse : jambes lourdes, migraines, insomnies, problèmes digestifs, hypertension, etc. ;
  • il stimule la circulation sanguine et augmente l’oxygénation cellulaire ;
  • il réduit le risque de diabète gestationnel ;
  • il augmente la souplesse et la résistance des muscles ;
  • il prépare le corps et l’esprit pour l’accouchement.
  Comment choisir un arc ?

Le yoga prénatal peut apporter du bien-être à la femme enceinte. Il l’aide à mieux appréhender sa grossesse, lui permet de mieux contrôler sa respiration et la prépare pour l’accouchement.

Voici quelques éléments à connaître pour profiter au mieux des bienfaits du yoga prénatal :

  • optez pour des coussins ou des chaînes pour garder l’équilibre ;
  • gérez votre respiration ;
  • il ne faut pas forcer ou tenter des postures qui demandent trop d’efforts ;
  • veillez à bien vous hydrater ;
  • faites du yoga au moins 1 fois par semaine et augmentez le nombre de séances pendant les derniers mois de grossesse ;
  • soyez à l’écoute de votre corps ;
  • privilégiez les postures douces ;
  • faites les exercices et postures adaptés à chaque trimestre ;
  • pour celles qui préfèrent les séances en groupe, n’hésitez pas à en parler et à vous encourager les unes les autres.

Pour finir et en rappel, il est très important avant toute pratique de demander conseil et avis à votre médecin.