Le yoga et la relaxation !

La relaxation représente un état de relâchement mental et physique. Bénéficier d’une séance yoga de relaxation, c’est, tout d’abord, relâcher les tensions corporelles de manière consciente, puis un relâchement au niveau mental s’ensuit.

La relaxation est à la base de tout travail en sophrologie consistant en une détente de l’esprit et en un travail de relaxation sur les tensions musculaires, qu’elles soient conscientes ou non, étant donné qu’il est possible d’être parfois crispé sans s’en rendre compte.

Le yoga a justement un effet sur la relaxation. Mais comment est-ce possible ? Quels sont ses bienfaits ? Toutes les réponses se trouvent dans le présent article ! Poursuivez votre lecture pour les connaître !

Le yoga et ses bienfaits de la relaxation

Le yoga représente une pratique ayant vu le jour en Inde, elle repose sur différents principes, à savoir :

  • le chakra ;
  • le yoga sutra ;
  • la relaxation : relaxation et yoga ;
  • la méditation : méditation et yoga ;
  • la respiration : respiration et yoga.

L‘état de relaxation, quant à lui, permet :

  • l’élimination de toute tension au niveau du mental (préoccupations, soucis, stress, pensées perturbatrices, peurs récurrentes, etc.) ;
  • la disparition de toute tension physique (courbatures, tension musculaire, tension nerveuse, etc.).

La personne pratiquant la relaxation atteint un état de lâcher-prise. Cela engendre une diminution de la fréquence cardiaque et du rythme respiratoire, en plus d’une réduction de la pression artérielle, et ce, en modifiant l’expression de quelques gènes, en ayant de résultats qui équivalent à ceux observés chez les patients traités pour leur hypertension avec succès.

Une base dans la pratique du yoga

La relaxation représente un principe de base dans la pratique du yoga. Chaque individu est capable de trouver la forme de yoga qui lui convient le plus afin d’atteindre cet état de relaxation :

  • ce sera le yoga du rire pour certains, leur permettant ainsi de le pratiquer en s’amusant tout en se relaxant ;
  • le choix des postures sera important pour d’autres.
  Dans quel magasin de boxe se rendre pour acheter ses équipements ?

La posture du lotus, par exemple, est la plus adéquate pour la méditation, mais s’avère être utile dans la relaxation pour quelques pratiquants.

Il est à noter qu’il n’est pas important de rester en position allongée afin d’atteindre l’état de relaxation, des postures debout ou même assises se sont avérées être également très efficaces, à chaque individu de trouver ce qui lui correspond le mieux !

Le yoga combine toujours plusieurs ingrédients dans le but d’atteindre un état de relaxation, on cite :

  • l’exercice doit être pratiqué en douceur ;
  • la respiration doit être adaptée à l’exercice ;
  • il faut veiller à méditer et à se concentrer sur ce que l’on fait, en excluant toute pensée étrangère.

La majorité des pratiquants de yoga adoptent leur mode de vie à leur alimentation, sans forcément aller jusqu’au végétarisme. Le souci d’observer les règles de diététique et d’équilibrer ses repas devient alors instinctif lors de la pratique du yoga.

Quelles sont les conditions pour pratiquer du yoga ?

La première des choses à avoir avant de commencer à pratiquer du yoga est d’avoir une bonne santé. Ce sport doit être pratiqué avec un professeur de yoga expérimenté et qualifié pour pouvoir être corrigé si l’on effectue mal les postures.

Les mouvements doivent être effectués de façon correcte. Il faudra donc :

  • concentrer son attention sur ce que l’on fait ;
  • adopter la bonne posture afin de ne pas se faire mal en effectuant un faux mouvement ;
  • et enfin, coordonner le mouvement respiratoire avec l’exercice, tel qu’il vous sera enseigné par le professeur.
  Qu'est ce que le yoga prénatal pendant la grossesse ?

Un autre conseil est de savoir prendre tout votre temps. La pratique du yoga vous permettra d’apprendre la sérénité et le calme. Vous devez également porter la tenue appropriée, à savoir des vêtements adaptés qui n’occasionnent aucune pression ou gêne sur le corps pour ne pas contrarier les mouvements.

Vous devez trouver la pratique qui vous correspond le mieux :

  • ce sera plutôt un yoga très dynamique pour certains, tel que le power yoga ;
  • et ce sera, pour d’autres, plutôt un yoga qui permet plus d’ouverture spirituelle, tel que le Kriya yoga.

Le denier point concerne la persévérance. En effet, une fois avoir trouvé et adopté la méthode qui vous va, il faut persévérer et tout le temps la pratiquer. Il est indispensable en yoga d’être persévérant et de pratiquer de manière régulière afin de bénéficier de tous ses bienfaits.

Deux à trois séances par semaine sont une bonne moyenne (à raison d’1 h à 1 h 30 la séance). Pour les personnes pratiquant ce sport chez elles, après plusieurs années de cours, elles peuvent adopter un rythme de 30 minutes chaque jour.